Nouvelle progression des exportations au 1er trimestre 2015 dans les Alpes-de-Haute-Provence

Les exportations, accélérateur de l’économie des Alpes-de-Haute-Provence, ont connu un vigoureux élan en 2014 (+ 12 %). En ce début d’année, la dynamique commerciale extérieure est à nouveau favorablement orientée avec des exportations qui progressent de 7 % au 1er trimestre.

Au 1er trimestre 2015, les entreprises des Alpes-de-Haute-Provence ont exporté 127 millions d’euros de produits contre 119 millions d’euros au 1er trimestre 2014 soit une progression de 7 %.

 

En parallèle, les exportations régionales progressent de 2,5 % pour atteindre 5,6 milliards d’euros de produits livrés aux partenaires commerciaux étrangers.

 

Dans le même temps, les importations se replient légèrement (-0,5 %) et, mécaniquement, la balance commerciale départementale s’apprécie de 12 % pour atteindre 83 millions d’euros au 1er trimestre 2015.

 

Exportations au 1er trimestre 2015 dans les Alpes-de-Haute-Provence



Comme précédemment, la composition des exportations du département est stable : 61 % de parfums et cosmétiques, 15 % de produits agricoles et agro-alimentaires et 12 % de produits chimiques (hors parfums et cosmétiques.

 

Filières d'exportations au 1er trimestre 2015 dans les Alpes-de-Haute-Provence

 

Les exportations progressent dans le département depuis cinq trimestres consécutifs, entrainées par les livraisons internationales de produits agricoles et des industries agroalimentaires (+ 8 %) et de produits chimiques de base (+ 7 %).


Cependant, les exportations de parfums et cosmétiques, qui représentent plus de la moitié de l’ensemble des exportations départementales, se contractent de près de 1 % au 1er trimestre 2015.

 

Source : Direction générale des douanes et des droits indirects

Les données sont sur http://lekiosque.finances.gouv.fr

 

Pour en savoir plus :

 

Indicateurs et actualités économiques dans les Alpes-de-Haute-Provence

 

Les exportations de produits progressent nettement en 2014

 

2015, vers une reprise de l’activité économique ?