La construction dans les Alpes-de-Haute-Provence

2 000 entreprises du BTP et 5 330 emplois

Le secteur de la construction est localement axé sur la fourniture de prestations et services aux populations locales.
Les grandes entreprises de travaux publics sont peu représentées avec seulement 3 établissements de plus de 50 salariés et 20 de plus de 10 salariés.
La construction représente 11 % de l’ensemble des entreprises départementales et 14 % de l’emploi salarié et non salarié du secteur marchand.

Répartiton des entreprises et emplois du BTP dans les Alpes-de-Haute-Provence

 

Les principales entreprises du BTP

Répartition par taille des entreprises du BTP des Alpes-de-Haute-Provence

 

Les emplois du BTP répartis sur le territoire

Les emplois du secteur de la construction sont répartis dans les principaux bassins de vie.
Dans 65 des 200 communes des Alpes-de-Haute-Provence, le bâtiment-travaux-publics ne compte aucun emploi.
Les communes de Manosque (830 emplois), Digne-les-Bains (440 emplois) et Sisteron (325 emplois) concentrent 30 % de l’emploi du secteur.
Les principales entreprises du BTP opèrent dans le génie civil (Eiffage TP, Cegelec, Colas, D’Angelo, CER) et les travaux spécialisés (Minetto, Garcin, STM). Nombre de ces grandes entreprises sont installées à Manosque.

Répartition communale des emplois du BTP dans les Alpes-de-Haute-Provence

 

 

Télécharger le panorama économique 2015 des Alpes-de-Haute-Provence (pdf de 15.7 Mo).