Arbats, les arbres bâtisseurs une entreprise écologique et participative

Créée en 2007, la SCOP Arbâts est une petite entreprise forcalquiérenne spécialisée dans la construction bois et l’habitat écologique.

Dans le secteur du bâtiment, la construction bois a le vent en poupe. Mais limiter la société Les Arbres bâtisseurs à cette seule prestation serait réducteur. L’entreprise est spécialisée dans l’habitat écologique à base de bois. Sous-entendu, elle ne s’appuie pas que sur le matériau « bois » pour la conception des constructions, mais également sur des arguments sanitaires et environnementaux, explique Sylvain Fayet, co-gérant avec Camille Duprey du Vorsent de cette entreprise installée à Forcalquier depuis 2015 après être passée depuis sa création en 2007, par Saint-Martin-les-Eaux, puis par Mane.

 

Petit point sur le concept d’habitat écologique. « Nous prenons en compte notamment la qualité des matériaux comme l’isolation, qui sera réalisée à partir de fibres de bois ou de ouate de cellulose  », au détriment de matériaux plus polluants comme les laines de verre et autres mousses de polyuréthane. Idem pour les menuiseries, où les fenêtres en bois et bois-aluminium seront privilégiées au PVC. « Et autant que possible, nous utilisons les bois locaux. Quand ils ne viennent pas de la région, ils viennent en tout cas de France, notamment du Jura et du Massif central », précise Sylvain Fayet. 

 

Résumons donc : qualité environnementale, recyclabilité et provenance des matériaux sont les bases, auxquelles il ne faut pas oublier d’associer l’économie d’énergie. L’entreprise n’a pas démarché pour obtenir le label « Bâtiment passif », mais, assure Sylvain Fayet, « nous nous situons entre le passif et la basse consommation  ». Et question prix : « on est forcément plus chers que du low cost, mais nous ne faisons pas non plus de la maison de luxe et nous restons sur un prix au mètre carré qui se situe dans la moyenne de ce qui se pratique dans la région. D’ailleurs, nous avons parmi notre clientèle de nombreux primo-accédants », précise le co-gérant. « Nous faisons des maisons individuelles à destination des particuliers, mais nous avons également une activité annexe de rénovation et de constructions publiques ». Parmi les chantiers publics sur lesquels ils sont intervenus : la maison d’accueil du musée de Salagon en 2010, des logements collectifs à Revest-du-Bion en 2011, la crèche et le centre de loisirs de Mane en 2012, le centre de loisirs et quatre ateliers relais dans la zone d’activités de Forcalquier en 2015...

En fait, l’entreprise fête cette année ses dix ans d’existence dans des circonstances relevant, dit encore Sylvain Fayet, d’une rencontre en 2005, entre un ingénieur en environnement – lui-même – deux charpentiers et un menuisier. « Au bout d’un an et demi de réflexion, nous avons décidé de créer l’entreprise ». La SCOP (société coopérative de production) Arbâts était née. Une autre spécificité de l’entreprise, qui n’a pas fait débat parmi ses fondateurs. « C’était une évidence. Je ne me souviens d’ailleurs pas qu’on en ait parlé très longtemps ». Une évidence pour eux, semble-t-il. Pas pour tout le monde « Lorsqu’on s’est retrouvé à la plateforme d’initiative locale pour définir le projet d’investissement, on avait à peine parlé du projet, on avait surtout parlé du statut : Ils étaient sidérés qu’on puisse entreprendre en SCOP, et moi j’étais sidéré qu’ils le soient. En fait, toute la question c’est : on y croit ou pas  ». Donc, ils y ont cru. « Le gros avantage est d’avoir des salariés qui deviennent des associés et qui s’impliquent dans l’entreprise ». Plus délicat, l’aspect « multi-décisionnel » qui en découle : « c’est une manière de faire qui s’apprend. Il faut des ordres du jour, savoir discuter sans s’enliser et veiller à ce que l’entreprise fonctionne et soit rentable. En dehors du fait qu’on est tenu d’organiser au moins une assemblée générale par an, en matière de fonctionnement quotidien, ce n’est pas très différent des autres entreprises. On est juste plus soucieux de l’avis des salariés ».

 

Aujourd’hui, ils sont 13 salariés, dont six sont également associés. « L’entreprise a une taille qui nous satisfait et des projets intéressants » tels que l’éco-quartier "Les Colibres" situé à Forcalquier, au hameau des Chambarels. Parmi les entreprises ayant participé à la réalisation de ces logements familiaux, dont l’architecture bioclimatique s’inscrit dans la démarche Bâtiment durable méditerranéen, la SCOP Arbâts s’est chargée de la réalisation de la structure en bois, de la charpente, de l’isolation et du bardage. La livraison est prévue en fin d’année.

 

Article et photos : Stéphanie Martin

À voir

CCIT

Votre contact :

CCI des AHP
Tél : 04 92 30 80 80
Mail : accueil@digne.cci.fr