Story bike

Lauréat du Trophée Innovation et déplacements : Storybike, le créateur de mobilité !

La mode, on peut la suivre et surfer sur les tendances. Mais la mode on peut aussi l’accompagner pour tenter de la devancer. Franck Cauchy a clairement choisi la seconde option. Convaincu depuis plusieurs années des atouts du VAE, le vélo à assistance électrique, il n’a pas hésité à orienter ses choix privés et professionnels pour se placer en tête du peloton. Il a quitté le nord de la France pour s’installer en Provence où, aux côtés de Pascal Damex, il a créé une société d’abord dédiée à la vente et à la location de vélos à assistance électrique : VéLub. Un nom aux saveurs de Haute-Provence, pourtant jugé trop proche du Vélib parisien. Sommé de changer d’appellation, VéLub est devenu Storybike et, au passage, la société a intégré l’assemblage de ses montures avec un atelier installé à Malijai. Restait donc à changer de braquet afin de ne pas se « contenter » de ces premières bonnes idées…


« A l’heure où transition énergétique et développement durable font partie de notre vocabulaire quotidien, nous avons souhaité proposer des services supplémentaires afin de devenir "créateur de mobilité"… » détaille Franck Cauchy. « Notre objectif est donc de proposer des solutions de développement de l’écomobilité grâce au vélo à assistance électrique ». Et Storybike est donc la première société à proposer un pack mobilité intégrant le VAE mais également une assistance technique et des bornes de recharge (équipées de panneaux photovoltaïques).
Cette offre innovante permet donc de dédoubler l’activité avec, d’une part, des propositions en matière d’écotourisme : une quarantaine de vélos Storybike a été louée l’année dernière par des professionnels du tourisme à Riez, Allos ou Barcelonnette. D’autre part, la toute jeune société s’adresse aux collectivités et aux entreprises avec des arguments à la fois écoresponsables et… économiques ! En effet, depuis le 1er janvier dernier, une entreprise qui met à disposition de ses salariés des vélos pour leurs déplacements domicile-lieu de travail peut réduire les frais générés de son impôt sur les sociétés.


Autant d’atouts ne laissent d’ailleurs personne indifférent et chaque présentation de la société et de son concept aboutit à des contacts sérieux et de nouveaux projets. Plusieurs promesses d’achats ont d’ailleurs été signées et devraient permettre à Storybike de rapidement tenter une échappée…

Storybike a été créée en avril 2014 et a réalisé un premier chiffre d’affaire de 80 000 euros. Elle propose deux types de VAE, à la vente ou à la location, et son pack mobilité qui inclut assistance et solutions de recharge. Il faut compter entre 1500 et 2000 euros pour s’offrir un VAE.
En France la législation impose de couper l’assistance au-delà de 25 km/h ; le moteur ne doit pas excéder une puissance de 250 watts et doit se couper quand on freine.

 

Article : Damien Frossard

Photo : H-ACTU-PRESSE