Séminaire des élus

« On va travailler uni » avait annoncé Roland Gomez, le 21e président de la Chambre de commerce et d’industrie territoriale des AHP à peine élu, qui souhaite organiser désormais le fonctionnement de la CCIT par référence aux trois principes : accessibilité, proximité et disponibilité.

Parole tenue ! D'où ce premier séminaire organisé à la Villa Borghese à Gréoux-les-Bains et rassemblant les membres élus et associés et les conseillers techniques de la CCI. 

 

L'occasion, en préambule à l'organisation d'ateliers de réflexion, de s'initier aux arcanes d'une CCI. « Une CCI n’est pas une association, n’est pas une entreprise, n’est pas une collectivité territoriale. C’est un établissement public d'Etat qui fonctionne selon des règles propres qu’il est indispensable que chacun connaisse et maîtrise » précisera Alban Richaud, directeur général des services de la CCI insistant sur le rôle dévolu aux élus, de même que sur le mode de coopération entre les élus et les agents de l'nstitution. 

 

Sous la houlette de Michel Dalmas, ancien directeur de la chambre régionale de commerce, qui a été le « Monsieur Loyal » de ce séminaire, les participants se sont attachés à définir la vision de ce que doit être l’économie du territoire de la CCI à l’horizon 2027. Pour ce faire, les groupes de travail ont utilisé la méthode « Swot » qui consiste à mettre en évidence les forces et les faiblesses du département, de son économie et d’identifier les menaces et opportunités avec lesquelles il doit composer.

 

Cette démarche a favorisé des échanges riches et fructueux dans le cadre de débats intenses et engagés entre les différents chefs d’entreprises composant la CCI. C’est la raison pour laquelle une synthèse de ces travaux sera réalisée par le directeur général de la CCIT et présentée à l’approbation de l’assemblée générale. 

 

« Le cap ainsi tracé permettra d’établir une stratégie de développement du territoire pour les cinq années à venir basée sur une vision totalement partagée par l’ensemble de l’équipe en place, soulignera Daniel Margot vice-président de la CCI et l'un des acteurs majeurs de ce séminaire. Il conviendra enfin de définir la contribution apportée par la CCIT dans des différents domaines d’action, de sorte que cette vision devienne une réalité au bénéfice de la vitalité de nos bassins d’emploi  ».  

« Une journée qui a permis de renforcer la cohésion de la nouvelle équipe dirigeante et de maintenir la belle dynamique qui s’était manifestée dans le cadre de la campagne des élections consulaires » conclura Roland Gomez remerciant les participants et Michel Dalmas pour leur contribution respective.

 

Article et photo, Bernard Fali.

À voir