Revue de presse du 24 au 30 janvier 2017

1- Commerce : dans son premier palmarès des centre-villes, l'institut Procos dresse un classement des villes les plus dynamiques, indiquant que la désertification des cœurs de ville n'est pas une fatalité.
Les Echos, 24/01

2- Digne-les-Bains : Christian Barbero, élu d'opposition, donne sa vision de la situation de la ville et de son avenir. Interview.
La Provence, 24/01

3- Manosque : l'entreprise Toussaint Thermolaquage propose aux entreprises et aux particuliers des solutions multiples pour rénover les métaux.
Le Dauphiné Libéré Entreprises, 24/01

4- Digne-les-Bains : le Forum du supérieur a permis de présenter aux futurs bacheliers, 114 formations et écoles pour les aider à trouver leur voie.
La Provence, 25/01

5- Square Maker, une entreprise créée par trois amis d'enfance de Dabisse, revisite le croque-monsieur. 4 points de vente ont déjà été ouverts par la nouvelle marque restauration rapide. Le 5e est prévu dans l'année.
La Provence, page éco, 26/01

6- Sisteron : le bilan de la Foire-expo révèle un taux de satisfaction de 78% des exposants.
La Provence, 27/01

7- E-commerce : le mode de consommation s'enracine dans le quotidien des français avec un chiffre d'affaires qui a dépassé en 2016 la barre de 70 milliards d'euros.
Les Echos, 27/01

8- Manosque : la municipalité vote un budget pour relancer l'activité du centre-ville.
La Provence, La Marseillaise, 28/01

9- Jacques Despieds, maire de Mane, élu président de la communauté de communes Haute-Provence Pays de Banon.
La Provence, 28/01

10- Digne-les-Bains : le président de l'association Cœur de ville reste optimiste sur les possibilités de développement de la commune et voudrait redonner du poids à l'association.
La Provence, 30/01

11- Le plafond des paiements sans contact va passer de 20 à 30 euros d'ici fin 2017 et pourrait ainsi couvrir 60% des paiements par carte bancaire.
Les Echos, 30/01

12- Marché français de la pâte à tartiner : Ferrero agrandit son usine normande, Sofalip joue les synergies entre ses filiales pour étendre ses gammes mais le différend avec Ferrero n'est pas soldé et Bovetti et Les 4 saisons proposent également des produits dans cette gamme.
Les Echos, 30/01


 

À voir