Revue de presse du 19 au 25 février 2019

1- École de la deuxième chance : la CCI ne pourra pas répondre à l'appel à projet porté par la Préfecture des AHP, faute de moyens. Le futur établissement recevrait potentiellement 800 à 900 jeunes en décrochage scolaire pour leur permettre de s'insérer sur le marché du travail mais à ce jour, aucun dossier n'a été déposé. 

La Provence, 19/02


2- Formation : le nombre de contrats d'apprentissage en hausse de 7,7% en 2018, plus forte progression depuis 1996 (318 000 contrats ont été signés en 2018 contre 295 000 en 2017).

Les Echos, 22/02


3- Les présidents des Conseils départementaux invités à l'Elysée dans le cadre du Grand débat ont fait part de leurs doléances au président de la République : ils demandent plus de décentralisation. 

Les Echos, 22/02

La Provence, 22/02


4- Commerce de centre-ville : les acteurs se mobilisent et mettent en place de nombreux outils pour rendre les cœurs de ville plus dynamiques (facilitation des accès en voiture, création d'événements...) Procos publie le palmarès des centres-villes de France " qui s'en sortent bien ". 

Les Echos, 22/02


5- Manosque : cette année la grande braderie hivernale n'a pas rencontré le succès attendu. Un chiffre d'affaires en baisse de 30 à 80%, en cause peut-être le fait que les commerçants n'ont pas pu exposer leurs stocks à prix cassés à l'extérieur -l'autorisation n'ayant pas été délivrée-.

La Provence, 23/02


6- Ma boutique à l'essai à Digne : à ce jour, aucun candidat portant un projet construit ne s'est déclaré et le local de 30m2 situé dans la rue de l'Hubac demeure vide. Pourtant, l'opération mise en place par la Plateforme offre des avantages considérables aux porteurs de projets. 

La Provence, 23/02


7- Pays de Forcalquier : malgré une situation financière difficile, le conseil communautaire de la communauté de communes a approuvé deux projets - amélioration de la signalétique autoroutière et rénovation de la voirie dans la ZAE des Chalus -, afin d'améliorer l'attractivité du territoire,

La Provence, 25/02


8- Le maire d'Oraison, Michel Vittenet, aujourd'hui âgé de 65 ans ne briguera pas un 5e mandat. Gérard Manteau, actuel deuxième adjoint du maire semble déjà s'être positionné sur le poste, mais deux autres candidates pourraient s'opposer à lui : Ghislaine Aubert du Rassemblement national et Paola Valenti (PS). 

La Provence, 25/02


À voir