Les exportations de produits progressent nettement en 2014

Un des moteurs de l’économie départementale connait un vigoureux élan en 2014. Les exportations progressent de 12 % par rapport à 2013 et les importations augmentent de 2 %. Mécaniquement, la balance commerciale s’apprécie significativement pour atteindre près de 350 millions d’euros.

Les entreprises des Alpes-de-Haute-Provence ont exporté 516 millions d’euros de produits en 2014 contre 460 millions d’euros en 2013 soit une progression de 12 % (56 millions d’euros supplémentaires). Après un net ralentissement au cours de l’année 2013 (- 12 %), les exportations sont reparties timidement au 1er semestre (+ 6 % au 1er trimestre et + 8 % au 2e trimestre) avant de connaitre une franche accélération sur la deuxième partie de l’année (+ 17, 5 % aux 2e et 3e trimestres).

 

A l’instar des années précédentes, la composition des exportations du département se composent essentiellement de 61 % de parfums/cosmétiques, 15 % de produits agricoles et agro-alimentaires et 12 % de produits chimiques.

 

L’Europe reste le premier partenaire commercial des entreprises provençales-alpines avec 46 % des exportations et 70 % des importations. Le marché asiatique progresse fortement en 2014 (+ 31 %) et représente 31 % de l’ensemble des exportations. Les Etats-Unis, le Japon et Hong-Kong sont les trois principaux pays clients avec respectivement 13 %, 12 % et 11 % des exportations des Alpes-de-Haute-Provence. L’Italie reste également notre premier fournisseur étranger avec 24 % de l’ensemble des importations.

 

Commerce extérieur dans les Alpes-de-Haute-Provence au 4e trimestre 2014



Dans le sillage des exportations, les importations progressent de 2 % en 2014 après deux années consécutives de baisse : - 17 % en 2012 et - 8 % en 2013.

 

Mécaniquement, le solde de la balance commerciale s’apprécie nettement (+ 18 %) et reste largement excédentaire avec 347 millions d’euros de différence entre exportations et importations en 2014.

En 2013, l’effondrement des exportations de produits chimiques (- 42 %), et le repli des livraisons de la filière cosmétique (- 4 %) avait provoqué le recul global des exportations provençales-alpines. En 2014, la tendance s’inverse avec un rebond marqué des livraisons de produits cosmétiques (+ 22 %) qui, avec les produits pharmaceutiques (+ 19 %), permettent une progression globale des exportations départementales ; malgré le recul significatif de la filière agro-alimentaire (- 5 %).

 

Principales filières du commerce extérieur dans les Alpes-de-Haute-Provence au 4e trimestre 2014

 

Source : Direction générale des douanes et droits indirects.
Données téléchargeables sur http://lekiosque.finances.gouv.fr/
 
 
Pour en savoir plus :