La SEM de Sisteron

C’est une belle illustration de la collaboration entre le public et le privé, se réjouit Daniel Spagnou, en évoquant les 30 ans de la société d’économie mixte.

Newsletter de l'entreprise février 2020

 

« C'est une belle illustration de la collaboration entre le public et le privé, se réjouit Daniel Spagnou, en évoquant les 30 ans de la société d'économie mixte. Dans ces années 90, on a annoncé la fermeture de l'usine Sanofi : si cela se produisait, c'était 400 employés à la porte et une véritable catastrophe pour Sisteron. Il fallait donc diversifier nos activités économiques. J'avais nourri cette idée de créer un parc d'activités là où depuis la SEM a prospéré, mais la commune n'en avait pas les moyens. L'entreprise Minetto était déjà installée. Il y avait 100 hectares disponibles qu'un propriétaire était disposé à vendre mais pas d'un seul tenant. C'est à partir de là qu'on s'est orienté vers une société d'économie mixte ».


La commune puis la communauté de communes possède 51% des parts et des établissements "privés", que sont Sanofi, la Caisse d'Épargne, la CCI, l'Union des entreprises, le Crédit Agricole, 49%.
« A l'époque, j'ai eu du mal à persuader jusqu'à mes colistiers de la majorité municipale » se souvient encore le maire de Sisteron, pas peu fier d'avoir conduit à bon terme cette initiative !
« Une SEM qui nous a permis de ne pas emprunter un seul euro sur le budget communal poursuit Daniel Spagnou. Emprunts couverts par la commune puis la communauté de communes
Au bout de 30 ans, les investissements permettant la construction des bâtiments d'accueil ont été remboursés. La SEM est propriétaire et de surcroît tous les toits sont recouverts de panneaux solaires qui rapportent des dividendes via la vente de l'énergie électrique ! Et avec cette véritable manne, on peut continuer à investir ».

 

135 entreprises 1300 salariés


Dernier épisode en date de cette aventure économique, l'inauguration du siège de la SEM. La Maison de l’Entreprise est devenue EVAD (Affaires Espace Val de Durance Affaires), un centre d’affaires moderne et performant, véritable vaisseau amiral de cette zone d'activités, à la disposition des chefs d’entreprises et des acteurs économiques du territoire sisteronais.
Le bâtiment a bénéficié récemment d'une complète réfection (les travaux s’élèvent à 370 000€ dont 25 000€ de subventions de la Région), transformant l'immeuble originel en un édifice innovant. « Le bâtiment a été isolé par l'extérieur, des doubles vitrages ont été posés ainsi qu'une VMC double flux. En plus des panneaux photovoltaïques présents sur le toit, la façade a été recouverte partiellement de panneaux esthétiques et nous consommons l'électricité produite » précise encore Daniel Spagnou mettant en exergue les performances de ce bâtiment tant sur le plan thermique que sur le plan esthétique. Enfin, grâce à ces travaux, le chiffre d'affaire des locations de salles a doublé et la consommation électrique a baissé de près de 60% !

 

Le parc d'activités fait partie des cinq structures similaires de la région labellisées « Parc Plus » avec ses 135 entreprises et ses 1300 salariés. Daniel Spagnou soulignera aussi le travail effectué depuis la création de la zone d'activités par Bernard Ribault, président fondateur de la SEM et par son premier directeur, Michel Audran, qui a transformé l'essai en une belle réussite de 1992 à 2015. Depuis 4 ans, Marianne Didier a repris les commandes et poursuit la success story du Parc d’activités, qui comptabilise, actuellement, plus d'une dizaine de projets d'installation "sur le feu"…


Article : Bernard Fali / Photo : SEM Sisteron

À voir

CCIT

Votre contact :

CCI des AHP
Tél : 04 92 30 80 80
Mail : accueil@digne.cci.fr