Commerce extérieur : nouveau recul des exportations au 1er trimestre 2016

Les livraisons internationales de produits des entreprises des Alpes-de-Haute-Provence reculent pour le troisième trimestre consécutif. La filière cosmétique, moteur des exportations provençales-alpines, est en difficulté à l’instar de la filière agroalimentaire.

Les entreprises des Alpes-de-Haute-Provence ont exporté 100 millions d’euros de produits au 1er trimestre 2016 contre 170 millions d’euros au 1er trimestre 2015, soit une diminution de 20 %.

 

En parallèle, les exportations régionales ont baissé de 12 % : 4,9 milliards d’euros d’exportations contre 5,6 milliards au 1er trimestre 2015.

 

Commerce extérieur dans les Alpes-de-Haute-Provence au 1er trimestre 2016


Dans le même temps, les importations départementales progressent de 21 % pour s’établir à plus de 54 millions d’euros de produits achetés à l’étranger au cours du 1er trimestre.

 

Mécaniquement, la balance commerciale des Alpes-de-Haute-Provence se dégrade fortement (- 43 %) tout en restant largement excédentaire : 46 millions d’euros.

 

Principales filières du commerce extérieur dans les Alpes-de-Haute-Provence au 1er trimestre 2016

 

Les livraisons des « filières-phares » en net recul

Les exportations de produits chimiques, parfums et cosmétiques, qui représentent encore près des trois-quarts de l’ensemble des livraisons départementales, se replient de 24 % au 1er trimestre (c’est le quatrième trimestre de recul de suite). Le recul des seuls produits cosmétiques est encore plus marqué : - 29 %.

 

Les livraisons internationales de produits agricoles et issus des industries agroalimentaires ralentissement également : - 12 % au 1er trimestre 2016.

 

Source : Direction générale des douanes et des droits indirects

Les données sont téléchargeables sur http://lekiosque.finances.gouv.fr

 

 

Pour en savoir plus :

 

Indicateurs et actualités économiques dans les Alpes-de-Haute-Provence

 

Les exportations de produits reculent en 2015

 

Les exportations de produits progressent nettement en 2014

 

2015, où l'année du chomâge élevé, du repli des exportations et d'un secteur du BTP en grande difficulté

 

3e trim. 2015, les exportations à la peine, la construction toujours en difficulté


2e trim. 2015, exportations et consommation en hausse, la construction en difficulté

 

2015, vers une reprise de l’activité économique ?